Un week end de groove et d'amour

Par clement, il y a 8 années | pas encore de commentaires

Ce weekend, Paris était plein de groove, de vibes, de love et de fiertés. Que ce soit aux Solidays ou à la Gay-Pride, tout était en place pour que vous passiez le weekend à déhancher votre petit corps au son de lourdes pulsations rythmiques, les yeux dans le vague et un sourire béat aux lèvres.

Ce matin, des acouphènes plein les oreilles et des étoiles dans les yeux, le T shirt officiel de ce week-end sur les épaules, devant votre bol de Chicorée, vous vous êtes peut-être dit que vous vouliez continuer à danser, que vous ne vouliez pas retourner au travail. Et bien, nous avons pensé à vous…

De quoi tâter du groove, envoyer du bon son et vous donner, pour toute la semaine, l’ “envie de danser“. Un décors sobre, classique, mais néanmoins efficace, un pianiste terriblement rock’n roll, des paroles improbables, frôlant le surréalisme, et une musique tellement… Si… On vous laisse découvrir !

Montez le volume, soyez sourd aux protestations de vos collègues, et vous verrez qu’il n’y a pas que la “colombe” qui sera blessée… Quelques minutes après, vos oreilles saigneront, votre corps sera parcouru de frissons compulsifs, vous vous sentirez sales, souillés mais vous aurez découvert la vérité ultime. Comme dit la chanteuse : “c’est tellement des musiques entraînantes”.

Si vous voulez encore plus de musique, de chaleur, de danses, avec du Copa Cabana inside, des vrais morceaux de Futbol, de la Capoeira, des strings à paillette et des vêtements moulants aux couleurs chatoyantes collés à votre corps par la moiteur, n’oubliez pas le Brazziu Contest !

Savate

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté·e pour rédiger un commentaire.