Les superhéros improbables et mutants de Jiro

Par jasmina, il y a 3 années | 2 commentaires

jiro

 

Vous avez vu et aimez depuis quelques mois sur Monsieur Poulet ces héros et héroïnes mi- freaky mi-kitsch. Aujourd’hui, on a choisi de vous présenter Jiro, qui a réalisé cette série très colorée ! De Calamar Man à Cat Woman (qui a changé de look depuis DC comics), on ne sait pas trop si ses personnages sont du côté du Bien ou alors de vrais méchants de comics. Jiro nous explique que ce sont en fait “de sympathiques losers, un peu laids, à côté de leur pompes, un peu ringards”, plutôt des anti-héros en somme.

 

GreenTiburon_No1.indd t-shirt-femme-super-heros-calamar-man

796864-catman_3sticker,375x360.u2

 

 T-shirts_H_Blanc_CatWoman_Jiro

 

 

Quand on lui demande d’où lui est venue une telle idée, les références fusent. De la “sous-culture” des années 80 aux séries Z, de stickers de Musclor au monstres en mousse, en passant par ce qu’il appelle la BD cheap, Jiro se définit comme une éponge, qui retient tout ce qu’il voit et qui “suscite une émotion, et peut être une source pour produire des images”. Ce qu’on voit en tout cas au premier coup d’oeil, c’est une filiation directe avec les catcheurs kitschouilles et les monstres du folklore japonais, les yōkai, et les kaiju, les monstres géants comme Godzilla. 

 

On met tout ça dans un blender et ça nous donne des visuels qui claquent, à base d’aplats de couleurs et “ligne claire”. Jiro y voit un bon point de départ pour de la série Z désopilante, violente et sexy bien sûr : “explosions, coups fourrés, lasers et bagarres sont au programme”, nous précise-il.

 

waspbeastquadlarge1 

Las-Vampiras--The-Vampire-Girls--1969 

 

Du côté de son actualité, Jiro effectue un virage à 180° et prépare en ce moment le tome 3 de “Chinh Tri”, “Lady Ace” qui paraîtra fin  2016 chez “La Boîte à Bulles”. Avec Clément Baloup au scénario, il dessine en peinture cette série sur la thématique de l’Indochine et ses guerres successives. Dans cet épisode, ils s’intéressent aux derniers jours de Saïgon  jusqu’au drame d’avril 1975, marquant la chute de Saïgon.

  

Ch01_P11+ 

 


Mathieu Jiro naît à Reims, en 1978. Il passe son enfance à peindre des paysages, des natures mortes et des animaux, des monstres gluants et des zombies. Après quelques années aux beaux-arts de Reims, il poursuit ses études à Angoulême, où il développe avec Clément Baloup et bien d’autres, le collectif d’auteurs “La Maison qui pue”. Il dessine aujourd’hui  pour la bande dessinée, signe des illustrations pour la presse,«Bang» et «Beaux Arts Magazine», et illustre des pochettes de disques.


 

Retrouvez les tee-shirts dessinés par Jiro ici.

Allez jeter un oeil à son blog par .

2 Responses to “Les superhéros improbables et mutants de Jiro”

  1. […] Vous avez vu et aimez depuis quelques mois sur Monsieur Poulet ces héros et héroïnes mi- freaky mi-kitsch. Aujourd’hui, on a choisi de vous présenter Jiro, qui a réalisé cette série très colorée ! De Calamar Man à Cat Woman (qui a changé de look depuis DC comics), on ne sait pas trop si ses personnages …  […]

  2. […] Les superhéros improbables et mutants de Jiro | Monsieur Poulet. Vous avez vu et aimez depuis quelques mois sur Monsieur Poulet ces héros et héroïnes mi- freaky mi-kitsch. Aujourd’hui, on a choisi de vous présenter Jiro, qui a réalisé cette série très colorée ! De Calamar Man à Cat Woman (qui a changé de look depuis DC comics), on ne sait pas trop si ses personnages sont du côté du Bien ou alors de vrais méchants de comics. Jiro nous explique que ce sont en fait « de sympathiques losers, un peu laids, à côté de leur pompes, un peu ringards », plutôt des anti-héros en somme. Quand on lui demande d’où lui est venue une telle idée, les références fusent. On met tout ça dans un blender et ça nous donne des visuels qui claquent, à base d’aplats de couleurs et « ligne claire ». […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté·e pour rédiger un commentaire.