Les canapés d'angle

Par clement, il y a 11 années | pas encore de commentaires

Inventé sous la Régence (1715 -1723) par un artiste officiel mandatée par Philippe d’Orléans, la canapé d’angle ne remporte pas tout de suite le succès qu’on lui connait aujourd’hui : en effet, il s’adapte mal aux salons tout en rondeurs et aux tours cylindriques du chateau de Versailles. Très vite, on l’utilise pour de toutes autres fonctions, comme pour dépecer le gibier, ce qui s’avère être peu pratique car il faut tout le temps se pencher. Le Canapé d’angle sombre peu à peu dans l’oublie.

Ce n’est que bien des années plus tard, que Jean-Popeye Dumont, un noble marchand de la rue vieille du temple, trouve par hasard dans son grenier les plans du premier canapé d’angle. Après de longs mois de recherche, il trouve dans les douves du petit palais les restes des premiers canapés d’angle produits en France. Nous sommes alors en pleine révolution industrielle, et Jean-Popeye Dumont décide de se lancer dans la production en série de Canapé d’Angle, qui rapportent un vrai succès dans la haute bourgeoisie parisienne de l’époque.

La suite on la connait, Jean-Popeye Dumont se fait réferencer chez Conforama, délocalise sa production en Asie et meurt de la syphilis dans d’atroces souffrances.
Aujourd’hui, le canapé d’angle reste un best seller du rayon salon dans tout les Monsieur Meuble de France, et c’est vrai que pour regarder le foot à la télé, ya pas mieux.

Bronson, historien amateur pour l’encyclopédie Monsieur Poulet

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté·e pour rédiger un commentaire.