Electropop music machine !

Par clement, il y a 12 années | pas encore de commentaires

Petit focus aujourd’hui sur un des fondateurs de la musique électronique : le grand Jean Jacques Perrey.
Revenons en 1960, à l’époque pas de sampler, ni de platines ou autres machines extravagantes…Jean Jacques Perrey découvre l’ondioline puis le moog (ancêtres du synthétiseur) et invente une musique nouvelle et décalée.
Tournant avec Trenet ou Piaf, Jean-Jacques Perrey connait pourtant un succès limité, mais son influence est considérable pour les années futures. En effet, il fait partie des musiciens qui, au cours des années 1960, ont fait sortir la musique électronique de la scène expérimentale, en utilisant les techniques de la musique concrète pour les appliquer à la musique pop.
Le résultat est fulgurant. Accompagné de Gershon Kingsley, il sort en 63 “The in sound from way out” puis “Moog indigo” en 70, albums toujours considérés comme la base de l’électro d’aujourd’hui.
Jean Jacques Perrey a sorti son dernier album fin 2006 “The happy electropop music machine“, à 68 ans l’animal continue à nous éblouir, et ça marche.
Assez causé, allez donc voir ce qu’il fait.

Un recueil des meilleurs titres du bonhomme est disponible en import sous le titre “The out sound of way in”, vous pouvez écouter tous les morceaux en ligne (au passage les amateurs des Beasties reconnaîtront sûrement la pochette).

A bientôt, et surtout restez ouvert.
Manouche

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté·e pour rédiger un commentaire.